Joya Photos
Joya's Book

Malalai Joya, le courage des mots

Malalai Joya était à Montréal pour faire la promotion de son livre A woman among warlords (Une femme au milieu des seigneurs de la guerre)

Réalisateur: André Gariépy, CBC.ca, 27 novembre 2009

L'ex-députée afghane Malalai Joya n'a que 31 ans, mais déjà elle a été menacée de mort à plusieurs reprises. Dans son pays, son franc parler dérange les seigneurs de la guerre et leurs alliés, qui ont tout fait pour lui mettre les bâtons dans les roues. En 2007, ils ont finalement réussi à l'expulser du Parlement.

Lire la suite

 

La femme la plus courageuse d'Afghanistan

Selon Mme Joya, la présence de l'OTAN dans son pays apporte plus de souffrance que de solution au peuple afghan.

Radio Canada, 24 novembre 2009

Malalai Joya
Malalai Joya défend avec acharnement les droits des femmes afghanes.
Photo: La Presse Canadienne /Musadeq Sadeq

La plus jeune députée afghane, Malalai Joya, effectue une tournée au Canada pour demander le retrait des troupes canadiennes en Afghanistan. Elle dénonce la corruption du régime en place à Kaboul et la présence des seigneurs de la guerre au sein du gouvernement.

Invitée par la Fédération des femmes du Québec et le collectif Échec à la guerre, elle donnera une conférence mardi soir à l'Université du Québec à Montréal. Elle en profitera pour parler de son livre A Woman Among Warlords dans lequel elle raconte sa vie dans un contexte de guerre. Elle commence ainsi: «Je viens d'un pays de tragédies qui s'appelle l'Afghanistan.»

Lire la suite

 

Malalaï Joya, la femme la plus courageuse de l'Afghanistan

«Celui qui, aux yeux de l’opinion internationale, est considéré comme un héros, Massoud, est appelé par mon peuple le boucher de Kaboul»

Anicée Lejeune, MÉTRO, 24 novembre 2009

Malalai Joya
«Je n’ai pas peur de mourir, j’ai peur du silence. Je me bats pour mon peuple.» -Malalaï Joya (Yves Provencher/Métro)

À 31 ans, l’ex-députée afghane Malalaï Joya n’a connu que la guerre dans son pays. La jeune femme est souvent considérée comme un symbole de l’aspiration des Afghans à se libérer de la corruption, des seigneurs de la guerre et de l’occupation.

Au lendemain des élections présidentielles entachées par la fraude, la femme la plus courageuse de l’Afghanistan, selon la BBC, poursuit son combat pour les droits de son peuple et dénonce la présence de la coalition internationale dans son pays. «Un dicton dit que le plus important, ce ne sont pas ceux qui votent, mais plutôt ceux qui comptent les votes, lance, un brin ironique, Malalaï Joya. L’OTAN, le Canada et les États-Unis sont derrière cette élection. [Le premier ministre canadien] Stephen Harper l’a même qualifiée de succès.»

Lire la suite

 

La femme qui n'a peur de rien

Mais tout le monde ferme les yeux. Tous, sauf Malalai Joya et quelques Afghans courageux qui osent parler haut et fort.

Michèle Ouimet, La Presse, 24 novembre 2009

Malalai Joya, qui est de passage à Montréal
Malalai Joya, qui est de passage à Montréal, ne se déplace pas sans gardes du corps. En Afghanistan, toute vérité n'est pas bonne à dire. (Photo: MARTIN CHAMBERLAND, LA PRESSE)

Notre chroniqueuse Michèle Ouimet est allée cinq fois en Afghanistan. En 2007, elle a rencontré la députée Malalai Joya qui venait d'être expulsée du Parlement. Elle est en visite à Montréal. Rencontre avec une femme qui n'a pas froid aux yeux.

Malalai Joya n'a pas changé. Minuscule - elle mesure à peine cinq pieds -, yeux de braise, longs cheveux noirs.

Lire la suite

 
<< Start < Prev 1 2 3 Next > End >>

Page 3 of 3